A KA SO

fashionfemmehommeaccessoires

A KA SO

Akaso est une vision développée par Philippe Vertriest, père de deux filles éthiopiennes et grand admirateur des artistes africains.  Après la découverte d’une œuvre sur le body painting en Afrique, Philippe a développé le concept de co-création Akaso.  Un concept où les artistes africains sont invités à participer à desateliers de co-création avec les stylistes belges Sandrina Fasoli et Michaël Marson, dont l’art qui en résulte définit l’esthétique Akaso.  Une collection qui se caractérise par des coupes épurées, des coloris intemporels et des matières naturelles.

Pour sa première collection Printemps Eté 2016, Akaso s'oriente vers le body painting : un des arts les plus anciens d'Afrique.  Le body painting est un bel acte de transformation, où la peau devient le canvas et la terre, la gamme de couleurs.

Akaso a invité le peuple Kara, l'une des plus authentiques tribus d'Afrique connue pour son art body painting, abstrait et graphique.

 

Décembre 2014.  Duz, village Kara en Ethiopie.  Six jeunes artistes Kara - hommes et femmes - explorent avec les stylistes Akaso, Michaël Marson et Sandrina Fasoli, les codes de transformations de l'art du body painting. Pas de scénario, l'intuition comme leur seule guide.